<< The Fribotte Homepage >>
Un club de passionnés en robotique participant à la coupe de France E=M6.
[Accueil] [Qui sommes-nous ?] [Robots] [Coupe e=m6] [BD Technique] [Forum] [Reportages] [Liens] [WiKiFri]

Fribotte

 

La Programmation des pics
par Bigonoff
Premiere partie - pic 16f84 - Révision 6

Téléchargement des fichiers originels ici
Publié le 20/04/2002

5. Les débuts avec MPLAB

Index coursIndex du cours
Chapitre précédent4. Organisation des instructions
Chapitre suivant6. Organisation d'un fichier " .asm "

 

5. Les débuts avec MPLAB

Nous allons maintenant démarrer la grande aventure avec notre tout premier et modeste programme. J'expliquerai les instructions et les registres au fur et à mesure de leur utilisation.
5.1 Préparation à l'utilisation

La première chose à faire est d'aller chercher MPLAB 5.50 ou la version actuelle sur le site Microchip :

http://www.microchip.com Suivez les liens " tools -> MPLAB IDE ".

Décompacter le fichier et procédez à son installation.

Personnellement, je n'aime pas laisser les données avec mes programmes dans la partition principale. Si vous êtes comme moi, créez un répertoire dans un endroit où vous rangez vos data et appelez-le, par exemple DataPic.

Copiez y le fichier m16F84.asm fourni avec le cours [ NDLR : Fichiers exemples ici ]. C'est un fichier que j'ai créé afin de pouvoir démarrer instantanément un nouveau programme. Je l'ai appelé " m16f84.asm ", avec " m " pour " maquette ".

Si vous ne désirez pas créer un nouveau répertoire, copiez ce fichier dans le répertoire d'installation : par défaut c:\program files\MPLAB. Si par contre, vous avez choisi de créer un répertoire de travail, copiez-y également les fichiers P16F84.INC et P16F84a.INC contenus dans le répertoire d'installation de MPLAB.

Attention, évitez les caractères accentués et autres caractères spéciaux pour votre répertoire ou sous-répertoire. Sans ça, MPLAB vous affichera parfaitement les fichiers, mais vous serez dans l'impossibilité de les modifier (le clavier n'agira pas). C'est un bug de la version 5.20, que vous ne rencontrerez peut-être pas dans les versions futures.

Evitez donc un répertoire " leçons " et préférez-lui " lessons ".

Pour chaque nouveau programme que vous allez créer, faites un copier/coller du fichier m16F84.asm. Pour notre premier programme, copiez/collez ce fichier et renommez la copie obtenue en Essai1.asm.

5.2 Création de notre premier projet

Voilà, maintenant, allez dans le menu " démarrer " et lancez MPLAB. Après quelques secondes, vous vous trouvez devant un écran vide avec menus et barre d'outils.

Allez dans le menu " project " et sélectionnez " new project ". MPLAB travaille en effet avec la notion de projets. Sélectionnez le disque dur et le répertoire dans lequel se trouvent vos data (par exemple DATAPIC), et entrez " Essai1 " dans la case " File name ".

Une fenêtre intitulée " Edit project " s'ouvre alors. C'est dans cette fenêtre que vous allez définir les fichiers utilisés dans votre projet et les modalités de fonctionnement.

Dans la première case, se trouve le nom du fichier .hex que MPLAB générera pour vous. Par défaut, c'est le nom de votre projet avec l'extension .hex. Pour nous y retrouver, nous le laisserons tel quel. Ce sera donc Essai1.hex

Dans la seconde case " Include path " se trouve le chemin des fichiers de définition (fichiers include). Comme nous avons copié les fichiers en question (avec l'extension .inc) dans notre répertoire de travail, inutile d'indiquer quoi que ce soit. Ne pas non plus remplir les chemins des librairies (Library) et des fichiers de liens (Link). Nous n'en aurons pas besoin pour le moment. De plus, rappelez-vous que si les fichiers sont dans votre répertoire de travail, vous n'indiquez rien. Dans le cas contraire, il vous suffit d'indiquer le chemin pour y accéder (par défaut c:\temp\program files\MPLAB).

Vous trouvez ensuite une case intitulée " development mode ". Ceci vous permet de choisir avec quel PIC vous allez travailler. Cliquez " change ", et une fenêtre s'ouvre dans laquelle vous pouvez choisir le PIC pour chaque catégorie de matériel (programmateur, simulateur etc.). Laissez la case " none " cochée et choisissez le processeur 16F84 dans le menu déroulant. Une fois fait, cliquez OK, puis cliquez de nouveau OK sur la fenêtre d'erreur qui vous indique que vous n'avez pas encore de fichier .hex pour ce projet.

Laissez la case suivante sélectionnée sur " Microchip ", puisque nous allons utiliser les outils Microchip.

Vient ensuite une case dans laquelle se trouvent les noeuds (NODE) utilisés dans votre projet, c'est à dire les fichiers utilisés. Cliquez sur le seul noeud présent actuellement, qui est le noeud du fichier .hex " Essai1 [.hex] ". La case " Node properties " (propriétés du n oeud) devient alors active. C'est grâce à cette option que vous allez décider la manière dont va être construit votre fichier .hex. Cliquez dessus. Apparaît alors une fenêtre qui contient les différents paramètres qui seront utilisés.

Vous apprendrez par la suite à personnaliser le project suivant vos goûts. Sachez que vous pouvez décider quel langage utiliser (nous utiliserons MPASM qui est l'assembleur par défaut, et choisir les différents niveaux d'alerte. Nous y reviendrons si nécessaire. La case " Default radix " est d'une extrême importance.

Rappelez-vous les systèmes de numérotations. Cette case indique de quelle manière l'assembleur doit interpréter un nombre lorsqu'il n'y a pas de préfixe.

Comme nous avons décidé de numéroter l'hexadécimal sous la forme 0x, et le binaire sous la forme B''. Tout nombre sans préfixe sera considéré comme décimal. Cochez donc la case " DEC ".

Attention, MPLAB semble ignorer cette consigne dans certains cas particuliers. Je vous conseille donc de TOUJOURS préciser un préfixe pour vos nombres dans votre programme. De plus, ça évite les erreurs en cas de partage de fichier " .asm ".

Dans la case " Command line " ou ligne de commande, vous voyez la syntaxe que vous devriez exécuter si vous lanciez l'assemblage par MPASM sans passer par MPLAB. Ne vous en préoccupez pas et cliquez OK pour fermer cette fenêtre.

Nous allons maintenant dire à MPLAB que nous voulons utiliser le fichier " Essai1.asm " pour créer notre programme. Cliquons donc sur " Add node " (ajouter un n oeud). Choisissez votre fichier " essai1.asm " dans l'explorateur qui s'ouvre, puis OK.

Vous constaterez que si vous cliquez sur ce n oeud, seule la case " Delete Node " (effacer) est active, car il n'y a rien à éditer sur ce n oeud. Cliquez sur OK dans le haut de la fenêtre, votre projet est créé.

Mais, allez-vous me dire, il n'y a toujours rien à l'écran !

En effet, mais MPLAB assemblera les fichiers contenus dans les n oeuds, PAS les fichiers affichés à l'écran. Vous pouvez donc avoir autant de fichiers que vous voulez sur l'écran, ou ne pas en avoir du tout. MPLAB s'en moque. Par contre, tous les fichiers ouverts lors de la sauvegarde de votre projet seront automatiquement rouverts lors de la prochaine ouverture du projet, même s'ils ne servent à rien. Cette propriété est pratique pour faire des copier/coller à partir d'un autre fichier ou pour voir tout en programmant ce qu'un autre a bien pu faire.

Pour visualiser votre fichier " essai1.asm ", ouvrez-le donc à l'aide du menu " File->open ". Et voici votre fichier de départ ouvert. Mettez-le à la taille appropriée en lui faisant occuper la moitié gauche de l'écran.

Nous allons maintenant examiner ce fichier d'un peu plus près.

 

Index cours
Index du cours
Chapitre précédent
4. Organisation des instructions
Chapitre suivant
6. Organisation d'un fichier " .asm "

 


Complétez cette page, posez vos questions et remarques ici : WiKiFri

Page http://fribotte.free.fr/bdtech/cours/pic16f84/PART1_cours05.html modifiée le 14/10/2002.
Copyright fribotte@free.fr, libre de droit pour toute utilisation non commerciale.
Reproduction autorisée par simple mail